Des News…

Bonjour

Cela fait quasiment deux ans que je n’ai pas posté ici et j’en suis désolée. Il me faut admettre que je n’ai ni les capacités, ni le temps et l’énergie pour m’occuper de ce blog comme je l’aurais souhaité. Un blog culinaire demande beaucoup de travail et je ne peux pas le réaliser. Je ne dis pas que The Vegan Pin Up est mort mais il va peut être se renouveler, partir vers quelque chose de plus simple mais plus régulier. Je suis en pleine Reflexion de ce qui pourrait m’être accessible ici… À suivre donc.
Prenez soin de vous, de votre corps, des animaux et de notre planète 

Publicités

J’ai testé, et ce plusieurs fois, Un Monde Vegan

Je pense qu’il est grand temps aujourd’hui de vous parler d’un site incontournable à tout végétalien provincial et gourmand ! Vous en avez sûrement entendu parler, ce site, c’est Un Monde Vegan.

Image

Pourquoi on l’aime ? Parce qu’il y a des TAS de produits qu’on ne trouve pas dans le commerce actuel, du moins pas dans ma région. 

De plus la livraison est en générale rapide et soignée. Tous les ingrédients de chaque produit sont indiqués clairement sur le site.

Et désormais, l’emballage isotherme et l’accumulateur de froid sont offerts avec votre commande (auparavant il fallait lâcher quelques euros de plus…).

Les marques présentes sur le site sont variées, et les amateurs de junk food pourront être ravis !

Quelques points négatifs toutefois : les ruptures de stock bien trop fréquentes…je n’ai jamais réussi à mettre tout ce que je voulais acheter dans mon panier, il y a toujours des ruptures (victime de leur succès ils y travaillent), et peut être certains prix assez élevés.

Je n’ai jamais été déçus de ce que je commandais, certes il m’est arrivé de ne pas aimer un produit, mais là, rien à voir avec le service fourni par le site.

Mon top 5 des produits testés, approuvés et que je commande régulièrement :

1. Chorizo : le gran chorizo de Wheaty est sans doute mon pêché mignon ! Il y en a toujours dans ma commande…D’ailleurs quelle déception quand dans ma commande de Noël il y avait un petit papier m’informant de la rupture (pourtant en stock lors de la commande). Délicatement épicé, fondant, il est parfait à manger tel quel, à l’apéro, dans une paella ou risotto. J’adore.

2. Vegan Kebabdoner Wheaty : c’est un délice avec une sauce blanche maison, un pain pita, des oignons et un peu de salade. Notre menu junkfood traditionnel du mois avec quelques frites maison. Un régal. Le goût est parfaitement équilibré, c’est savoureux et tendre, nous adorons ici !

3. Poulet en morceaux Redwood : tout simplement délicieux en accompagnement de légumes, de pâtes, de riz, dans une paella…un incontournable pour nous;

4. Salami en tranches Wheaty à égalité avec Pepperoni de Redwood : des merveilles ! de la charcuterie non grasse et sans souffrance, pourquoi s’en priver. A picorer, en sandwich ou pizza.

5. Veg 1 cassis : nos indispensables compléments alimentaires ! Nous les prenons au quotidien pour couvrir nos besoins, notamment en vitamine B12. Nous n’avons pas du tout aimé ceux à l’orange par contre.

Le flop pas trop flop : le rôti de Noël, Végé Farci de Wheaty que nous n’avons pas trouvé génial et donc le rapport qualité/prix nous satisfait pas vraiment…

Pour conclure un Monde Vegan est un site que je recommande vivement ! Bonnes courses 🙂

 

Croquettes de lentilles corail

Voici une recette trouvée sur un chouette blog dont l’auteur l’a elle même trouvée sur un autre blog. On pourra donc dire que la recette tourne sur la blogo végé. J’ai adoré cette recette, je l’ai fait d’ailleurs 2 fois, elle est agréable à réaliser mais également à déguster. En entrée, légère, en plat principal avec accompagnement, pour emmener à manger au travail. Bref, le ptit truc parfait et nourrissant.

DSC_0306

Pour environ 6 croquettes, voir plus selon la taille des croquettes que vous façonnerez

100 g de lentilles corail

25 cl d’eau

1/2 bouillon cube

1/2 oignon

1 gousse d’ail ou ail en poudre

1/2 cc de cumin

1 CS de graines de sésame (facultatif c’est délicieux sans aussi)

1 CS de tahin

2 CS de levure maltée

40g de chapelure

Un peu d’huile, si possible « neutre »

DSC_0305

Commencer par rincer et égoutter les lentilles. Dans une casserole, faites revenir l’oignon et l’ail émincés dans un peu d’huile. Ajouter alors le cumin, les lentilles, l’eau et le cube bouillon. Mélanger, et laisser cuire à feux doux et à couvert pendant environ 20 minutes (en gros jusqu’à ce que tout le bouillon soit absorbée et que vos lentilles forment une sorte de purée.

Hors du feu, ajouter 20g de chapelure, le tahin, les graines de sésame et la levure de bière maltée. Bien mélanger et laisser refroidir.

Verser un peu de chapelure dans votre paume de main puis une bonne grosse cuillère à soupe du mélange. Former une boule et la rouler dans la chapelure, aplatir la boule. Recommencer jusqu’à épuisement de la préparation. Passer les galettes à la poêle jusqu’à cuisson complète. Déguster.

DSC_0304

Ici, c’est servi en entrée, donc une seule petite croquette par personne avec une salade et de la « mozzarella » vegan.

DSC_0303

Végétarien, végétalien, vegan ?

Aujourd’hui, point de recette mais une généralité, du « discours » de base. Je pense qu’il est de bon ton de commencer par des définitions essentielles. Après tout ce blog peut très bien être visité par des « omnivores » qui ne connaissent pas vraiment la différence entre toutes ces étiquettes. Cet article n’a pas pour but de vous convertir, mais de répondre aux interrogations face à certaines définitions qui sont du jargon de vegan, mais pas forcément comprises et connues de tous.

487789_114158548775350_2067198828_n

Omnivore : vous en connaissez tous la définition, souvent les omnivores se font aussi appeler carnivore. Bref c’est celui qui mange de tout, y compris des animaux.

Carniste : celui qui a choisit de consommer de la chair animale, croyant que c’est éthique. Et qui souvent prône la viande, il est donc le parfait opposé du végétarien.

Végétarien : un végétarien ne mange aucun animal (ni viande, ni poisson, ni crustacés)

Végétalien : ne mange aucun animal, ni produits dérivés de l’animal et de son exploitation (lait, oeufs, miel…)

Vegan : en plus d’être végétalien, son mode de vie exclut le plus possible toute forme d’exploitation et de souffrance animale (pas de soie, pas de cuir, pas de laine, pas de produits testés…). En fait, aux USA il n’y a pas vraiment de distinction entre le terme végétalien et le terme vegan. En français on peut l’écrire végane.

lespyramides

lllustration avec la comparaison de deux pyramides alimentaires, celle dite classique de l’alimentation occidentale et celle d’une alimentation végétalienne.

Welfariste : c’est celui qui se met des oeillères et qui parvient à manger de la viande en fermant les yeux sur ce qu’il se passe réellement, c’est à dire que pour lui, tant que les animaux sont heureux, en liberté et ne souffrent pas lors de leur mise à mort, il peut manger de la viande (sauf qu’on sait tous que rien de tout cela n’est possible à l’heure de l’élevage industriel).

Abolissioniste : celui qui souhaite l’abolition de l’exploitation animale, la fermeture des laboratoires et des abattoirs.

Antispécisme : ne pas faire de distinction entre les différentes espèces animales et par conséquent ne pas en consommer leur chair. Pourquoi serions nous dégouttés de manger du chat alors que nous mangeons du cochon ? Où se situe la différence entre ces espèces ? Ah oui il y en a une qu’on considère comme amie, domestiquée et mignonne alors que l’autre, on la laisse à distance et du coup ça justifie qu’on la mange.

Notez que j’ai fait ici de grandes généralités et qu’il est largement possible d’aller plus loin dans ces définitions. Par exemple, pour en savoir plus sur l’antispecisme et le carnisme, je vous recommande la lecture de l’ouvrage de Melanie Joy « Why We Love Dogs, Eat Pigs and Wear Cow ». Rien que le titre c’est tout un programme non ? Croyez moi cet ouvrage est captivant et amène à beaucoup de réflexion.

why-we-love-dogs-eat-pigs-and-wear-cows-an-introduction-to-carnism

En tout cas, être végéta*ien ne veut pas dire être en mauvaise santé, maigre ou avoir des assiettes tristes. Vous en aurez la preuve sur de nombreux blogs et sites végé et également ici. Débuter en tant que végétarien ? Procurez vous le Guide du Végétarien débutant de l’AVF (Association Végétarienne de France), ou parcourez leur site, c’est bourré d’infos pour vous accompagner. Et si vous ne souhaitez pas devenir végétarien…pourquoi ne pas au mois introduire une journée sans viande par semaine ? Il n’y a pas de petits gestes…

autocollants-captain-vegan

Cupcakes Banane – Vanille

C’est assez étrange mais depuis quelques temps je suis obsédée par les cupcakes et le décors qu’on peut faire avec. Sans doute la faute de cette adorable youtubeuse et très gourmande d’ailleurs, The Sweetest Vegan qui nous a fait une semaine complète sur les cupcakes et qui a réussi à me faire baver d’envie. Puis je suis tombée sur des vidéos de Rosanna qui nous fait des décors de folie ! Je vous invite à regarder ces chaînes youtube (note : la seconde n’est absolument pas vegan mais une belle source d’inspiration).

cupcake

Voici donc aujourd’hui une première recette de cupackes sur The Vegan PinUp. Je dis bien première parce qu’il y en aura d’autres, c’est certain. A noter, si vous n’êtes pas « habitués » à manger des cupcakes, que le « dessus » est quelque chose de très sucré. Ici c’est une version crème au beurre. L’intérêt est surtout la décoration mais ce n’est pas pour autant mauvais hein, juste très sucré. Pour avoir un parfait équilibre de saveurs, le gâteau est beaucoup moins sucré et il est plus intéressant de manger l’ensemble et non d’abord le dessus puis le gâteau (ou inversement). Bon je cesse le bavardage ici et je vous laisse avec la recette. Bon appétit !

Ingrédients
1 banane
120 g de farine (selon vos goûts)
1 pincée de sel
1 pincée de bicarbonate de soude
1 sachet de levure chiminique
80 g de sucre roux
160 ml de lait végétal de votre choix
80 ml d’huile de colza
1 cc de beurre de cacahuètes
1 cc de crème coco cuisine 
1 cs de noix de coco râpée
1 cc d’extrait de  vanille
 
cupcake01

 Préchauffer votre four à 180°C.

Dans un premier récipient mélanger ensemble tous les ingrédients « secs »(à l’exception de la noix de coco râpée) : farine, sel, bicarbonate, sucre, levure.

Dans un second récipient écraser une banane de taille moyenne, ajouter le beurre de cacahuètes et bien mélanger pour obtenir une pâte lisse. Ajouter le lait, l’huile, la crème coco et l’extrait de vanille. Bien mélanger le tout ensemble.

Verser ensuite la préparation liquide sur la préparation sèche et bien mélanger jusqu’à obtenir un mélange uniforme, une pâte lisse. Ajouter alors la noix de coco râpée et mélanger de nouveau.

A l’aide d’une cuillère à glace, déposer des boules de la pâte alors obtenu dans des petites caissettes à cupcakes/muffins. Enfourner et laisser cuire une vingtaine de minutes, cela dépend de votre four. Un indice : si vous planter un cure dent dans votre cupcake et qu’il ressort propre et sec, c’est que c’est cuit.

Laisser totalement refroidir vos petits gâteaux avant d’ajouter le « glaçage ».

cupcake02

Ingrédients pour le glaçage
100 g de margarine végétale
200g de sucre glace
Un peu de lait végétal
1/2 cc d’extrait de vanille

Ramollir la margarine à l’aide d’une fourchette ou d’un fouet jusqu’à l’obtention d’une préparation lisse. Ajouter alors le sucre glace et mélanger de nouveau. Ajouter le lait selon la nécessité (pour à nouveau obtenir une pâte lisse), puis ajouter la vanille. Mettre dans une poche à douille et décorer les cupcakes avec la préparation. A réserver au frais pour que le glaçage prenne bien et soit un peu plus ferme. Ici j’ai parsemé la crème au beurre d’un peu de noix de coco râpée, et déposer une amande et une noix de cajou mais les possibilités sont multiples. Amusez vous ! Pour précision, sachez que la goût de la coco est à peine perceptible, en revanche on sent bien la banane et la vanille. Vous pourrez également constater que je ne suis pas très généreuse en quantité de glaçage, mais ça, c’est au goût de chacun.

cupcakeinterieur2